03 mars 2008

Certains l'aiment chaud (Billy Wilder, 1959)

Quant à parler des grands maîtres de la comédie hollywoodienne, on en vient forcément à évoquer Ernst Lubitsch pour la première génération, et Billy Wilder pour la seconde. Les deux auteurs sont extrêmement liés, certes tout d'abord parce que Lubitsch fut lui-même le maître et inspirateur de Wilder, mais surtout parce qu’ils ont su insuffler une nouvelle fraîcheur à leur genre de prédilection chacun en leur temps. La comédie se joue souvent à quitte ou double. Billy Wilder y a quelquefois perdu, mais le plus souvent il y a... [Lire la suite]
Posté par twain81 à 23:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,