uneviemoinsordinaire01

    

Il est des titres qu’on ne retient pas. Parfois parce qu’ils sont tout simplement mal choisis, d’autres fois parce que le film lui-même est oubliable. Que dire en ce qui concerne Une vie moins ordinaire ? Certainement qu’il se situe entre les deux. Le titre est d’ores et déjà certes mal choisi, mais en plus le film est loin de prétendre au rang de « culte ». Danny Boyle se lance dans une comédie romantique à l’intrigue folle basée sur un enlèvement avec en prime des anges gardiens… un pari osé voire carrément fou.

Robert est employé comme agent d’entretien dans une grande entreprise. Mais voici qu’un jour il se fait abusivement renvoyer par son patron, le riche M. Naville, sous prétexte d’être remplacé par des robots. Il vient alors protester dans le bureau du boss alors en plein tête-à-tête orageux avec sa fille Celine. Robert interrompt les évènements et se retrouve à kidnapper la jeune fille suite à un plan qu’elle a elle-même organisé. Au même moment, l’archange Gabriel confie à ses agents O’Reilly et Jackson une mission délicate : faire en sorte que Robert et Celine tombent amoureux.

uneviemoinsordinaire02Danny Boyle est un auteur, c’est un fait. Suffit-il pour s’en assurer d’aligner deux de ses films pour que sa signature vous saute aux yeux. L’apprécier est une autre affaire tant le bonhomme a pris pour habitude de foncer tête baissée dans tout ce qu’il entreprend. En soit, si la démesure n’est pas votre fort, les films de Danny Boyle sont à éviter. Pour autant ne soyons pas de mauvaise fois, si Une vie moins ordinaire est un film complètement fou, il n’en est pas moins agréable. La comédie romantique sied plutôt bien à Danny Boyle qui retourne les codes traditionnels à son avantage (soit en dérision), à l’image de la fameuse chanson interprétée comme des casseroles par les comédiens. Le scénario et les dialogues sont au diapason dans ce rêve rocambolesque. Les tribulations des deux anges auraient pu être en trop… mais finalement non, le tout fonctionne plutôt bien. Une vie moins ordinaire aura été un gros trip dans lequel les acteurs auront pu prendre leur pied. Cameron Diaz et Ewan McGregor forment un couple tout à fait réjouissant tandis que les anges Holly Hunter et Delroy Lindo sont tordants à souhait. Bref, même si je n’étais pas un adepte de la démesure made in Boyle, le film m’a fait rire. Être drôle ? Pour le coup, on ne lui en demandait pas plus.