14 juillet 2008

Ecrit sur du vent (Douglas Sirk, 1956)

    Il est exclu qu’un film comme celui-ci sorte aujourd’hui en salles. Le sujet d’Ecrit sur du vent a tout d’un soap américain : une famille texane pleine aux as, des sentiments exacerbés, des meurtres en veux-tu en voila,… Bref, nous ne sommes pas très loin de Dallas. Voila certainement la raison pour laquelle ce film n’apparaît pas comme le meilleur de Douglas Sirk à ceux qui le découvrent aujourd’hui, alors qu’à l’époque il permit à l’auteur d’appuyer sa renommée. A s’en tenir au genre, il est vrai qu’Ecrit sur du... [Lire la suite]
Posté par twain81 à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 juillet 2008

Le Pianiste (Roman Polanski, 2002)

    Nul besoin d’insister sur le fait que la Shoah est certainement l’un des thèmes les plus difficiles et délicats à traiter, en cinéma comme ailleurs. Pour autant, le devoir de mémoire est tel que quarante, cinquante, soixante ans après, les artistes ont encore besoin d’en parler. Alain Resnais fut le premier, et peut-être le plus efficace, a avoir su retranscrire l’horreur des évènements avec son Nuit et brouillard (1955). Parmi les plus connus ensuite, citons le documentaire Shoah de Claude Lanzmann (1985) ainsi... [Lire la suite]
Posté par twain81 à 15:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,