30 mai 2008

Le Bon, la brute et le cinglé (Kim Jee-Woon, 2008)

    Cannes ce n’est pas que du cinéma intello : pour preuve, j’ai aussi pu y voir le blockbuster tant attendu de Kim Jee-Woon, Le Bon, la brute et le cinglé. Ce film hommage à gros budget a beaucoup fait parler de lui en ce dernier jour de festival. L’occasion pour son auteur de s’extirper des genres plus communs en continent asiatique que sont le drame et le thriller (Deux sœurs, A bittersweet life) pour s’en tourner vers les grandes plaines de l’ouest américain. S’il est une chose que l’on peut affirmer, c’est que... [Lire la suite]
Posté par twain81 à 01:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :