21 janvier 2013

High Hopes (Mike Leigh, 1988)

En 1988, High Hopes marque le retour du britannique Mike Leigh sur les écrans après dix-sept ans d’interruption forcée. Rappelons-le, l’industrie cinématographique anglaise est restée au point mort durant presque deux décennies ; les seuls films tournés en Grande-Bretagne entre le début des années 70 et la fin des années 80 se résument quasi intégralement à des productions hollywoodiennes. De fait, même s’il est très actif à la BBC, c’est sur le tard que le monde découvre Mike Leigh, son ton satirique, ses personnages... [Lire la suite]
Posté par twain81 à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2008

Be happy (Mike Leigh, 2008)

    Mike Leigh est de ces cinéastes qui n’hésitent guère à miser sur des personnages forts. On se souvient de Vera Drake, sa dernière réalisation distinguée à Venise, dont le personnage éponyme aidait clandestinement des jeunes filles à avorter dans l’Angleterre des années 50. Si Be happy se montre bien moins dramatique, il est pourtant construit selon les mêmes règles. Quelques différences cependant : Leigh redevient contemporain et remplace le jeu volontairement pathétique d’Imelda Staunton par celui, complètement... [Lire la suite]
Posté par twain81 à 00:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]