17 février 2008

4 mois, 3 semaines, 2 jours (Cristian Mungiu, 2007)

    Gris. C’est la couleur dans laquelle nous plonge Cristian Mungiu, fraîchement palmé à Cannes. Un gris neutre, parfait mélange de noir et blanc, passe partout : ce même gris que n’importe quel citadin, toutes nationalités confondues, côtoie jour après jour. C’est dire si 4 mois, 3 semaines, 2 jours avait toutes les cartes en main pour passer inaperçu. Car après tout ? Qui aime le gris ?... Le pessimisme est la maladie préférée des auteurs, et en particulier de ces jeunes « artistes » qui... [Lire la suite]
Posté par twain81 à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]