14 septembre 2008

Jeremiah Johnson (Sydney Pollack, 1972)

    Sans être l’un des cinéastes les plus inventifs de sa génération, Sydney Pollack, disparu récemment, signa quelques chefs-d’œuvre qui n’eurent guère de mal à gagner la postérité. Il était de ces réalisateurs qui préfèrent l’indigence des contrées sauvage au grand confort des studios. La nature fait partie intégrante de son œuvre et, en la matière, Jeremiah Johnson fait office de profession de foi : soit l’odyssée d’un homme dégouté de la civilisation qui s’exile dans les Montagnes Rocheuses pour y vivre en... [Lire la suite]
Posté par twain81 à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :