22 mars 2009

Les Rapaces (Erich von Stroheim, 1924)

Erich Von Stroheim était un génie anachronique.  Pour un spectateur de mon âge (en l’occurrence 22 ans), voir un film comme Les Rapaces s’avère être une prouesse. Non parce que le film est irregardable (loin de là) mais tout simplement parce qu’il n’est jamais projeté nulle part. D’où mon enthousiasme lorsque j’ai vu que le musée d’Orsay organisait une rétrospective autour de ce cinéaste que je persiste à croire venu de nulle part. Erich Von Stroheim est de toutes les époques, de tous les milieux, de tous les pays. Voir ses films... [Lire la suite]
Posté par twain81 à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :