03 juillet 2008

Sparrow (Johnnie To, 2008)

    Je ne connaissais pas Johnnie To. D’ailleurs, l’une de mes dernières grosses bêtises fut d’avoir loupé la rétrospective qui lui était consacrée à la Cinémathèque et qui m’aurait permis de rattraper le coup. Mais non, il aura fallu attendre Sparrow, le quarante-neuvième film du maître, pour m’initier à son univers. Après la séance la culpabilité me rattrape inévitablement : à l’évidence, To est un génie formel. Comment ai-je pu passer à côté ? Car si Sparrow n’est pas un film parfait, on ne doute pourtant pas une... [Lire la suite]
Posté par twain81 à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]