13 juillet 2008

Transamerica (Duncan Tucker, 2005)

    Les films américains dits « indépendants » portent une étiquette qui ne leur sied guère. Développés partiellement en marge du système hollywoodien, ils disposent d’une marque de fabrique commune dans leur approche du langage cinématographique : la platitude ! Les indépendants se sont plu à troquer toute ingéniosité en terme de mise en scène contre un label identitaire qui, très franchement, ne vaut pas grand-chose. Qu’est ce que l’ « indépendance » en cinéma si elle s’arrête à un groupe sans aller jusqu’à... [Lire la suite]
Posté par twain81 à 16:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]