05 novembre 2009

Micmacs à tire-larigot (Jean-Pierre Jeunet, 2009)

C'est un Jeunet en petite forme qui nous arrive en cette fin d'année, confirmant par ailleurs la très mauvaise santé du cinéma français actuel qui ne peut même plus compter sur ses auteurs phares. Si je ne me trompe pas, une fois cité Espion(s), Un Prophète, Welcome, Les Herbes folles, Ricky et Mademoiselle Chambon, il ne reste pas grand chose à sauver de la production hexagonale pour l'année 2009. Micmacs à tire-larigot quant à lui, sans être véritablement mauvais nous laisse quand même de marbre. C'est dire, la pub Chanel n°5 qui... [Lire la suite]