17 février 2008

La Fille coupée en deux (Claude Chabrol, 2007)

Y a-t-il œil plus vicieux que celui du Chabrol ? Ah l’animal ! Fier monsieur sadique qui transforme les brèves de société en œuvres cinématographiques. Plus d’une fois il nous aura fasciné tant son regard de cinéaste est particulier. Les caractères ! Voila ce qui le fascine… Dans La Fille coupée en deux, bien que le mot ne se trouve que rarement prononcé, l’arbitre c’est « le sexe ». L’amour ? Mais quel amour ? Certains osent encore y croire, c’est vrai… mais l’amour n’est plus rien face à la luxure, péché capital qui obsède les... [Lire la suite]
Posté par twain81 à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,