07 décembre 2008

Les Mémoires de l'Aube

Je parle rarement de moi sur ce blog mais la publication sur Dailymotion d'un film réalisé l'an dernier est l'occasion idéale d'en révéler un peu plus...

Actuellement étudiant à l'ESEC, école de cinéma du 12e arrondissement de Paris, j'ai eu l'occasion de tourner l'an dernier en compagnie de sept collègues et amis, un court-métrage de fiction. Le thème imposé était "le mensonge". Le résultat a pour nom "Les Mémoires de l'Aube". Voyez plutôt.

LES MEMOIRES DE L'AUBE, 2008

Ecrit et réalisé par Ahuti ARYA, Eloi HUARD DE VERNEUIL, Jihwan KIM, Nicolas KUNC, Adeline LADOIS, Elsa PAYEN, Vincent QUENAULT et Olivier SWINEY

Avec Sean SINGERY, Karine VENTALON (http://karine-ventalon.over-blog.com/), Adrian CLARET, Jean TAUGOURDEAU

Musique originale de Camille GALINIER (http://www.myspace.com/camillegalinier)

Posté par twain81 à 17:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Les Mémoires de l'Aube

    Sympa le court-métrage
    Et c'est bien l'ESEC, parce que je suis en Terminale option ciné et je sais pas du tout quoi faire lan prochain xD

    Posté par Paul, 13 décembre 2008 à 21:32 | | Répondre
  • COOL, COOL...

    C'est très sympa, ce petit film, et tout plein de poésie, en plus... Je ne sais pas pourquoi (enfin si, je sais), ça m'a un peu évoqué "Harry dans tous ses Etats" de Woody Allen, où l'on passe ainsi d'une scène à l'autre au gré des fictions...
    Sans parler de la musique de Camille Galinier, très bien écrite (j'aime beaucoup le morceau "Duel", allez voir son site sur Myspace, ça vaut le coup) !
    Bref, en résumé, bravo !

    Posté par Vincent, 14 décembre 2008 à 20:54 | | Répondre
  • Merci Paul et Vincent pour ces commentaires qui font bien plaisir ! ^^
    Paul pour répondre à ta question, l'ESEC est une école que l'on peut qualifier d'efficace, disposant de certains profs de très bon conseil et d'un apprentissage technique assez complet. Le reproche qu'on peut lui faire est qu'elle ne dispense pas, à proprement parler, de cours proprement "artistiques" en cycle 1 et 2, d'où la nécessité pour les non-initiés de passer par la classe préparatoire (mais de ce point de vue là, le mieux est toujours de se forger sa propre culture). Globalement, je suis plutôt satisfait de la formation

    Posté par twain81, 14 décembre 2008 à 21:13 | | Répondre
  • Aladdin et Mulan, belles références!
    (^_^)

    Vous avez dû bien vous marrer!

    Posté par zoun, 17 décembre 2008 à 02:37 | | Répondre
  • pas mal du tout:)

    pas mal du toutc'est amusant que le personnage principal soit libraire.... tu verras pourquoi dans mon bouquin
    on veut en voir d'autres!

    Posté par coralie, 28 décembre 2008 à 16:49 | | Répondre
Nouveau commentaire